Favorinos-texte-présentation

Relevés II (Favorinos d’Arles) est un projet d’exposition qui réunit une quarantaine d’artistes, chercheurs et commissaires autour de la figure du philosophe Favorinos, né à Arles au premier siècle. L’exposition aura lieu dans différents espaces (musées, galeries, espaces, boutiques, restaurants, etc.) sur différents supports (œuvres, performances, énoncés, textes, conférences, etc.) du 17 au 29 mai 2019

Chacun sait que la ville d’Arles a un passé grec, puis romain à partir du deuxième siècle avant l’ère commune et nous voyons tous les jours des traces, des restes et de fortes constructions datant de l’antiquité. Les plus visibles sont l’amphithéâtre, le théâtre antique, les thermes de Constantin, les cryptoportiques, la nécropole des Alyscamps, les remparts ; d’autres moins ou pas visibles tels le cirque grâce à un tracé près du Musée de l’Arles Antique et l’obélisque située sur la spina centrale, visible aujourd’hui sur la Place de la République, mais aussi la voie Aurélienne, l’aqueduc, etc.

Le monde romain est présent partout dans la ville mais, bien que cette dernière ait accueilli dans ses murs les noms d’autres philosophes plus proches de nous – Voltaire, Condorcet, Diderot, Rousseau, d’Alembert, Pascal, etc.,  Favorinos, le seul de son époque doit sans doute son inscription publique à Honoré Nicolas, maire d’Arles au début du vingtième siècle, qui dans un contexte tendu entre catholiques et libres penseurs, rebaptise la plupart des rues d’Arles pour afficher les noms de héros laïcs.

Favorinos est né Celte et intersexe vers 80, dans l’empire romain, et mort vers 150. Il est exilé vers 130 par l’empereur Hadrien sur l’île de Chios. Nous proposons pour cette exposition la traduction inédite de son discours intitulé en grec Peri phugès (Sur l’exil). L’ensemble du projet est une série d’œuvres et de commentaires divers autour de concepts devéloppés par Favorinos : le cosmopolitisme, l’exil, l’impérialisme, la mythologie, les conditions de la vivabilité.

Produit par Association Asphodèle et éditions Mix.
En partenariat avec EXTRAMENTALE plateforme de programmation fondée par Julia Marchand et la librairie De Natura Rerum fondée par Anne Pellegrini et Nicolas de Lavergne.
En association avec le Musée départemental de l’Arles antique, le Musée Réattu, la médiathèque de la ville d’Arles, l’École nationale supérieure de la photographie, La Fondation Vincent van Gogh ArlesBazar et cie, la galerie quatre, la galerie CirCa, la librairie Actes Sud, le restaurant Au Brin de Thym, le restaurant Esperluète, le bar à vin Le Buste et l’Oreille, le Moulin de la Croix.

Nous tenons à remercier celles et ceux qui ont contribué à rendre possible ce projet : Laurent Bourderon, Théophile Calot, Bice Curiger, Louis Paul Desanges, Rémy Fenzy, Maria Finders, Ève-Charlotte Grenier, Lucile Guyomarc’h, Marc Heijmans, Constance Heilmann, Marianne Huebert, Marjorie Langlois, Nicolas de Larquier, Nicolas de Lavergne, Chloé Laurier Doutreleau, Stéphane Laurier, Florence Maille, Julia Marchand, Laurence Marchand, Fabienne Martin, Andy Neyrotti, Anne Pellegrini, Jean-Marie Popelin, Florence Reckinger Taddeï, Daniel Rouvier.

Publicités